SOPHROLOGIE en MILIEU SCOLAIRE

La mission de l’enseignant n’est pas simple : il faut transmettre des savoirs et du savoir- faire mais aussi du savoir être et du savoir créer.

Face à cette délicate mission les pédagogues doivent se positionner fermement.

N’oublions jamais l’étymologie du mot pédagogie. Chez Platon comme chez Aristote le sens est double : l’art d’accompagner les enfants, mais aussi de les conduire et les guider vers le savoir. Cela sous- entend bien que dans le guidage il y a des contraintes.

Et ces contraintes sont souvent ressenties comme des agressions personnelles par les élèves. Les malentendus s’installent et les problèmes de communication entre adultes et enfants ou adolescents s’accentuent.

La SOPHROLOGIE se présente comme un précieux outil de communication et d’accompagnement pour aider les uns et les autres à mieux vivre ces longues années depuis les classes préparatoires au lycée.

 

La sophrologie favorise :

.L’apprentissage, améliore les résultats scolaires et réussite aux examens.

.Favorise la concentration, la confiance en soi et l’estime de soi.

.Optimise les relations sociales au sein de la classe (gestion des conflits).

.Favorise la cohésion d’un groupe.

.Améliore les performances (sportives, artistiques).

.Accompagne les jeunes dans leur orientation professionnelle.